4.gaston Lagaffe

par Franquin

photo:franquin.gif

histoire de Franquin:

André Franquin, dit Franquin, est un auteur belge francophone de bande dessinée né le 3 janvier 1924 à Etterbeek, mort le 5 janvier 1997 à Saint-Laurent-du-Var.

hisoire de départ.

Gaston Lagaffe est employé de bureau au Journal de Spirou. Il porte des espadrilles très usées, un pull à col roulé vert trop court et un blue-jeans. Mince, la tête ronde, le nez gros et les cheveux toujours en bataille, son dessin s’affine avec le temps. Son expression favorite est « M’enfin », souvent associée au « Rogntudjuuuu » de Prunelle. Son arrivée dans le journal est annoncée mystérieusement par des traces de pas dans les marges des pages du journal. Sans explication pour le lecteur dans un premier temps.

Il apparaît pour la première fois dans le journal de Spirou le 28 février 1957, en costume et nœud papillon, la semaine suivante en jean noir, pull-over vert et espadrilles, puis la semaine d’après assis sur une chaise, cigarette aux lèvres.

La semaine suivante un communiqué de Fantasio (autre personnage de Spirou) tente d’éclaircir la situation aux lecteurs : Gaston a été recruté par une personne dont il ne se rappelle pas le nom, mais est persuadé qu’il est bâti pour une carrière de héros. Ne pouvant être intégré dans une série du journal de Spirou, il devient le premier héros sans emploi.

On découvre ce dialogue digne de ce qui sera plus tard l’introduction du feuilleton Le Prisonnier :

 

- Qui êtes vous ?
- Gaston.
- Qu’est-ce que vous faites ici ?
- J’attends.
- Vous attendez quoi ?
- J’sais pas… J’attends…
- Qui vous a envoyé ?
- On m’a dit de venir….
- Qui ?
- Sais plus…
- De venir pour faire quoi ?
- Pour travailler…
- Travailler comment ?
- Sais pas… On m’a engagé…
- Mais vous êtes bien sûr que c’est ici que vous devez venir ?
- Beuh…

 

 

les personnages.

Gaston Lagaffe:

700evolutiondudessinfranquin.jpg

Fantasio (celui de Spirou et Fantasio) est l’un des piliers de la rédaction. On le voit généralement lorsqu’il tente de signer les contrats avec M. De Mesmaeker – sans y parvenir, en raison des interventions de Gaston… Étonnante inversion : symbole lui-même dans les aventures de Spirou de la fantaisie et de l’invention face au sérieux de Spirou, il adopte l’attitude inverse face à Gaston qui devient à Fantasio ce que Fantasio était à Spirou ! Au moment de la reprise de la série Spirou et Fantasio par Jean-Claude Fournier (~1970), Fantasio disparaît de la série Gaston Lagaffe :

fantasio.gif

  • Léon Prunelle est le successeur de Fantasio au poste de chef de Gaston. Colérique, grand consommateur d’adrénaline, fumant la pipe, il s’est juré d’être « l’homme qui a fait travailler Gaston » et à ce titre il le pourchasse continuellement pour l’empêcher de faire toute sieste ou toute pause et pour lui rappeler qu’il doit s’occuper du courrier en retard. Il tente également d’empêcher de cuisiner, de bricoler, d’inventer et, bien évidemment, de gaffer. À noter que Prunelle est le premier personnage de bande dessinée à jurer ouvertement, usant notamment du rognnntudju, qui est en réalité une déformation d’un authentique juron:« Nom de Dieu ! »:
  • prunelle.bmp

    Yves Lebrac est l’un des dessinateurs du journal. Il est beaucoup plus décontracté que Prunelle et a tendance à perdre ses outils de travail : gomme, crayon, encre de Chine… Souvent Gaston ou son chat y sont pour quelque chose. Il fait la cour (perpétuelle) à la secrétaire qui est dans son bureau. Il est également un habitué des jeux de mots cocasses qui bien souvent déplaisent à Prunelle:

    lebracgd.giflebracpl.jpg

    Bertje Van Schrijfboek est le traducteur du journal (son nom dérive du flamand schrijven, écrire, et boek, livre). Il rigole bien souvent des trouvailles de Gaston:

    gastonregarderlesplombsdb2.jpg(c’est celui tout à gauche)

    Spirou (également celui de Spirou et Fantasio) apparaît dans quelques gags, pour donner la réplique à Fantasio:

    spirou.jpg

  • Joseph Boulier, comptable acariâtre des éditions Dupuis, n’a de cesse de traquer les dépenses inutiles de la rédaction et particulièrement les coûteuses gaffes de Gaston :
  • accueilpersogaston18.gif

    Mélanie Molaire et Jules Soutier, respectivement femme de ménage et concierge des éditions Dupuis, ils sont généralement furieux contre les gaffes de Gaston qui saccage le matériel quand ce n’est pas la chaudière ou l’ascenseur

    pmolaire.gifpsoutier.gif

    Charles Dupuis, directeur des Éditions Dupuis. On parle de lui, on entrevoit sa personne parfois, mais on ne verra jamais son visage dans la BD.

     

    Mademoiselle Jeanne (« M’oiselle Jeanne » pour Gaston) est une collègue de Gaston, cependant, elle occupe une place toute particulière. En effet, elle est amoureuse de Gaston, qui est également amoureux d’elle. Jeanne voue une admiration sans borne à Gaston. Elle admire son talent, son courage, sa capacité à oser les choses les plus folles, etc. Gaston, quant à lui, va jusqu’à emprunter la grande échelle des pompiers grâce à l’un de ses amis pour lui rendre visite alors que celle-ci a eu des mots avec sa mère. Cependant, il lui arrive parfois de la décevoir : alors qu’elle croit qu’il grave un cœur avec leurs initiales sur l’écorce d’un tronc d’arbre, Gaston est en fait en train de dessiner un visage:

    pjeanne.gif

    Jules-de-chez-Smith-en-face est un bon ami de Gaston. Il « travaille » dans le bureau juste en face de celui de Gaston, de l’autre côté de la rue. Aussi tentent-ils de communiquer grâce à une ficelle reliée à des pots de yaourt tendue entre leurs fenêtres, ou bien ils s’envoient des avions téléguidés, ou alors ils tentent de tendre une corde au-dessus de la rue en plein hiver pour qu’il s’y forme des stalactites de glace… C’est un gaffeur comme Gaston:

    pjules.gif

    Bertrand Labévue est un autre ami de Gaston. Comme son nom l’indique, il est également un grand gaffeur. Gaston tente souvent de l’aider quand celui-ci passe des moments difficiles au bureau, par exemple en tentant de lui fournir des ouvre-boîtes lorsque Prunelle se met en guerre contre les boîtes de fruits au sirop et les ouvre-boîtes indispensables. Dépressif, Bertrand est également très gourmand, mais les « exploits » culinaires de Gaston ne font que renforcer sa dépression:

    pbertrand.gif

  • Manu, quant à lui, exerce des métiers très divers : tantôt il est ramoneur, tantôt égoutier ou responsable de l’installation des panneaux signalétiques dans la rue. Il est toujours prêt à aider Gaston pour embêter Longtarin:
  •  pmanu.gif

    Le dessinateur anonyme

     
     

     

     

    Il n’a pas de nom. C’est un dessinateur de bande dessinée ou un illustrateur. Il vient régulièrement montrer ses originaux et il se fait immanquablement jeter. 

    C’est une personnage logique dans une rédaction de journal de BD. Gaston s’est pris d’amitié avec lui. Il ne le plaint pas, et ne l’aide pas non plus.

    Franquin regrettait de ne pas avoir développé ce petit personnage:

    pdessinateur.gif

    JosephLongtarin est un policier gradé (il est brigadier-chef) travaillant dans le quartier de la rédaction de Spirou. Il est l’une des « victimes » préférées de Gaston et ses amis : ils abîment ses chers parcmètres, les remplacent par des distributeurs de bonbons, y ajoutent un système de télécommande pour ne plus avoir à descendre « nourrir l’affreux mange-pièces », ou bien au contraire les équipent de fusées de détresse permettant de repérer facilement les contraventions. En contrepartie, Longtarin s’acharne sur Gaston : il examine ses nouveaux véhicules sous toutes les coutures pour vérifier s’ils sont bien aux normes, surveille particulièrement les parcmètres autour desquels se gare Gaston et met son énergie à lui dresser le plus grand nombre de contraventions possible. Cependant il ne manque pas de cœur : lorsque Gaston et ses amis se débrouillent pour faire pousser un arbre autour d’un parcmètre, arbre sur lequel des oiseaux font leur nid, Longtarin décide (sous la pression de Gaston et ses amis) que les personnes voulant se garer devront payer en nourrissant les oisillons:

    plongtarin.gif

     

    Aimé De Mesmaeker, dit M. De Mesmaeker, est un riche homme d’affaires : il possède un avion privé (détruit par Gaston) et a au moins deux filles, dont l’ainée ne roule qu’en Alfa Romeo. On le voit toujours alors qu’il essaye de signer « les contrats » avec Fantasio puis Prunelle, et, de rares fois, Boulier ou M. Dupuis.

    Gaston fait à chaque fois rater la signature de ces contrats (dont Franquin lui-même déclara ne pas connaître le contenu) : il s’en sert pour faire une démonstration de sa machine à recycler le papier, déclenche les systèmes anti-incendies sur le cigare de M. De Mesmaeker, etc. Cela lui attire les foudres de ses collègues et provoque une fureur récurrente de M. De Mesmaeker. Ce dernier lui propose toutefois dans une bande de signer un contrat pour la vente de sa soupe aux légumes, et dans une autre pour son horloge Apollo (le Cosmo-coucou, l’horloge en avance sur son temps).

    A noter que le nom de M. De Mesmaeker est tiré de celui du dessinateur Jidéhem (« JDM » = Jean De Maesmaker), ami de Franquin et co-auteur de la série lors des premières années de la série:

    pdemesmaeker.gif

    Jef Van Schrijfboek, frère de Bertje, apparaît dans quelques gags de Gaston:

    prouquin.gif

    SONIA :C’est une des secrétaires de la rédaction de Spirou. Elle est parfois dédiée au secrétariat exclusif de Fantasio. Ses apparitions dans la série sont très épisodiques:

    psonia.gif

    Yvonne

     

    Elle est secrétaire et standardiste. Elle disparaît très vite après quelques fugaces apparitions:pyvonne.gif

    La secrétaire sans-nom

     

    Elle n’a pas de nom… Franquin n’a pas eu le temps de la baptiser. Elle a beaucoup évolué depuis son apparition en tant que secrétaire à la rédaction du Journal de Spirou. 
    Elle s’est occupé de l’informatique et a eu des tendances baba-cool. Elle entretient une idylle avec Lebrac, purement platonique cela va de soi.« Un jour j’ai trouvé le nom qui correspondait admirablement bien à cette fille. Je ne l’ai pas noté, et je l’ai oublié. C’est pourquoi elle ne porte pas officiellement de nom, et c’est dommage car j’aime beaucoup cette fille qui est moins cliché que les autres secrétaires. »  Franquin :

    psecretaire.gif

    Ducran & Lapoigne sont associés d’une entreprise de Travaux Publics spécialisée dans la construction de ponts. Pour leur plus grand malheur, leurs bureaux sont mitoyens des éditions Dupuis. Ils subissent fréquemment les retombées des gaffes gastoniennes:

    pducran.gif

    Le brocanteur

     

    C’est le fournisseur privilégié de Gaston. « A l’okkaze » est le nom de son échoppe qui est à l’image du bureau de Gaston : un véritable capharnaüm ! Il ne vend que des choses introuvables ailleurs et qui ne trouveraient jamais preneur si Gaston ne venait régulièrement y faire son marché quand il recherche des cadeaux d’anniversaire. 

    Il est très fâché avec l’orthographe. En effet tout ce qu’on y trouve est « KAZI NEUF » et « IL VENT ET ACHAITE TOUTS »:

    pbrocanteur.gif

    Père Gustave

     

    Gustave est un fermier. On ne sait pas si lui et sa femme Marie ont un lien de parenté avec Gaston, ou si ce dernier les a rencontré à l’occasion de ses escapades à la campagne et à la ferme. Sa ferme et pourtant une destination privilégiée pour le gaffeur en vacances, et il sera parfois la victime innocentes de ses gaffes:


    pgustave.gif

    Les pompiers

     

    Ils connaissent par coeur l’adresse des éditions Dupuis.Ils y interviennent pour des tas de motifs différents, mais dont la cause est toujours Gaston… 

    Ils sont dirigés par le Capitaine Beaucoudeau. Celui-ci n’apparaît pas en tant que tel dans les planches, mais est un personnage important des rédactionnels : « En direct de la rédaction »:ppompiers.gif

    Les albums parus(en édition originale):

    gastonlagaffe00a.jpg

    gastoncouvr1.jpg

    gr2.jpglagaffr3eo.jpg

    gastonr4.jpg

    gastonr5fl05082005.jpg

    gastoncouv06.jpg

    gaston7.jpg3016553.jpg

    1136573.jpg

    gaston10.jpg

     

     

     

     

    0 Réponses à “4.gaston Lagaffe”


    • Aucun commentaire

    Laisser un Commentaire




    Alex Blog |
    Notre mariage - Il nostro m... |
    L'Association des Parents d... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CANTERBURY T@LES
    | Blog du niveau intermédiaire
    | Gregmontres