4.gaston Lagaffe

par Franquin

photo:franquin.gif

histoire de Franquin:

André Franquin, dit Franquin, est un auteur belge francophone de bande dessinée né le 3 janvier 1924 à Etterbeek, mort le 5 janvier 1997 à Saint-Laurent-du-Var.

hisoire de départ.

Gaston Lagaffe est employé de bureau au Journal de Spirou. Il porte des espadrilles très usées, un pull à col roulé vert trop court et un blue-jeans. Mince, la tête ronde, le nez gros et les cheveux toujours en bataille, son dessin s’affine avec le temps. Son expression favorite est « M’enfin », souvent associée au « Rogntudjuuuu » de Prunelle. Son arrivée dans le journal est annoncée mystérieusement par des traces de pas dans les marges des pages du journal. Sans explication pour le lecteur dans un premier temps.

Il apparaît pour la première fois dans le journal de Spirou le 28 février 1957, en costume et nœud papillon, la semaine suivante en jean noir, pull-over vert et espadrilles, puis la semaine d’après assis sur une chaise, cigarette aux lèvres.

La semaine suivante un communiqué de Fantasio (autre personnage de Spirou) tente d’éclaircir la situation aux lecteurs : Gaston a été recruté par une personne dont il ne se rappelle pas le nom, mais est persuadé qu’il est bâti pour une carrière de héros. Ne pouvant être intégré dans une série du journal de Spirou, il devient le premier héros sans emploi.

On découvre ce dialogue digne de ce qui sera plus tard l’introduction du feuilleton Le Prisonnier :

 

- Qui êtes vous ?
- Gaston.
- Qu’est-ce que vous faites ici ?
- J’attends.
- Vous attendez quoi ?
- J’sais pas… J’attends…
- Qui vous a envoyé ?
- On m’a dit de venir….
- Qui ?
- Sais plus…
- De venir pour faire quoi ?
- Pour travailler…
- Travailler comment ?
- Sais pas… On m’a engagé…
- Mais vous êtes bien sûr que c’est ici que vous devez venir ?
- Beuh…

 

 

les personnages.

Gaston Lagaffe:

700evolutiondudessinfranquin.jpg

Fantasio (celui de Spirou et Fantasio) est l’un des piliers de la rédaction. On le voit généralement lorsqu’il tente de signer les contrats avec M. De Mesmaeker – sans y parvenir, en raison des interventions de Gaston… Étonnante inversion : symbole lui-même dans les aventures de Spirou de la fantaisie et de l’invention face au sérieux de Spirou, il adopte l’attitude inverse face à Gaston qui devient à Fantasio ce que Fantasio était à Spirou ! Au moment de la reprise de la série Spirou et Fantasio par Jean-Claude Fournier (~1970), Fantasio disparaît de la série Gaston Lagaffe :

fantasio.gif

  • Léon Prunelle est le successeur de Fantasio au poste de chef de Gaston. Colérique, grand consommateur d’adrénaline, fumant la pipe, il s’est juré d’être « l’homme qui a fait travailler Gaston » et à ce titre il le pourchasse continuellement pour l’empêcher de faire toute sieste ou toute pause et pour lui rappeler qu’il doit s’occuper du courrier en retard. Il tente également d’empêcher de cuisiner, de bricoler, d’inventer et, bien évidemment, de gaffer. À noter que Prunelle est le premier personnage de bande dessinée à jurer ouvertement, usant notamment du rognnntudju, qui est en réalité une déformation d’un authentique juron:« Nom de Dieu ! »:
  • prunelle.bmp

    Yves Lebrac est l’un des dessinateurs du journal. Il est beaucoup plus décontracté que Prunelle et a tendance à perdre ses outils de travail : gomme, crayon, encre de Chine… Souvent Gaston ou son chat y sont pour quelque chose. Il fait la cour (perpétuelle) à la secrétaire qui est dans son bureau. Il est également un habitué des jeux de mots cocasses qui bien souvent déplaisent à Prunelle:

    lebracgd.giflebracpl.jpg

    Bertje Van Schrijfboek est le traducteur du journal (son nom dérive du flamand schrijven, écrire, et boek, livre). Il rigole bien souvent des trouvailles de Gaston:

    gastonregarderlesplombsdb2.jpg(c’est celui tout à gauche)

    Spirou (également celui de Spirou et Fantasio) apparaît dans quelques gags, pour donner la réplique à Fantasio:

    spirou.jpg

  • Joseph Boulier, comptable acariâtre des éditions Dupuis, n’a de cesse de traquer les dépenses inutiles de la rédaction et particulièrement les coûteuses gaffes de Gaston :
  • accueilpersogaston18.gif

    Mélanie Molaire et Jules Soutier, respectivement femme de ménage et concierge des éditions Dupuis, ils sont généralement furieux contre les gaffes de Gaston qui saccage le matériel quand ce n’est pas la chaudière ou l’ascenseur

    pmolaire.gifpsoutier.gif

    Charles Dupuis, directeur des Éditions Dupuis. On parle de lui, on entrevoit sa personne parfois, mais on ne verra jamais son visage dans la BD.

     

    Mademoiselle Jeanne (« M’oiselle Jeanne » pour Gaston) est une collègue de Gaston, cependant, elle occupe une place toute particulière. En effet, elle est amoureuse de Gaston, qui est également amoureux d’elle. Jeanne voue une admiration sans borne à Gaston. Elle admire son talent, son courage, sa capacité à oser les choses les plus folles, etc. Gaston, quant à lui, va jusqu’à emprunter la grande échelle des pompiers grâce à l’un de ses amis pour lui rendre visite alors que celle-ci a eu des mots avec sa mère. Cependant, il lui arrive parfois de la décevoir : alors qu’elle croit qu’il grave un cœur avec leurs initiales sur l’écorce d’un tronc d’arbre, Gaston est en fait en train de dessiner un visage:

    pjeanne.gif

    Jules-de-chez-Smith-en-face est un bon ami de Gaston. Il « travaille » dans le bureau juste en face de celui de Gaston, de l’autre côté de la rue. Aussi tentent-ils de communiquer grâce à une ficelle reliée à des pots de yaourt tendue entre leurs fenêtres, ou bien ils s’envoient des avions téléguidés, ou alors ils tentent de tendre une corde au-dessus de la rue en plein hiver pour qu’il s’y forme des stalactites de glace… C’est un gaffeur comme Gaston:

    pjules.gif

    Bertrand Labévue est un autre ami de Gaston. Comme son nom l’indique, il est également un grand gaffeur. Gaston tente souvent de l’aider quand celui-ci passe des moments difficiles au bureau, par exemple en tentant de lui fournir des ouvre-boîtes lorsque Prunelle se met en guerre contre les boîtes de fruits au sirop et les ouvre-boîtes indispensables. Dépressif, Bertrand est également très gourmand, mais les « exploits » culinaires de Gaston ne font que renforcer sa dépression:

    pbertrand.gif

  • Manu, quant à lui, exerce des métiers très divers : tantôt il est ramoneur, tantôt égoutier ou responsable de l’installation des panneaux signalétiques dans la rue. Il est toujours prêt à aider Gaston pour embêter Longtarin:
  •  pmanu.gif

    Le dessinateur anonyme

     
     

     

     

    Il n’a pas de nom. C’est un dessinateur de bande dessinée ou un illustrateur. Il vient régulièrement montrer ses originaux et il se fait immanquablement jeter. 

    C’est une personnage logique dans une rédaction de journal de BD. Gaston s’est pris d’amitié avec lui. Il ne le plaint pas, et ne l’aide pas non plus.

    Franquin regrettait de ne pas avoir développé ce petit personnage:

    pdessinateur.gif

    JosephLongtarin est un policier gradé (il est brigadier-chef) travaillant dans le quartier de la rédaction de Spirou. Il est l’une des « victimes » préférées de Gaston et ses amis : ils abîment ses chers parcmètres, les remplacent par des distributeurs de bonbons, y ajoutent un système de télécommande pour ne plus avoir à descendre « nourrir l’affreux mange-pièces », ou bien au contraire les équipent de fusées de détresse permettant de repérer facilement les contraventions. En contrepartie, Longtarin s’acharne sur Gaston : il examine ses nouveaux véhicules sous toutes les coutures pour vérifier s’ils sont bien aux normes, surveille particulièrement les parcmètres autour desquels se gare Gaston et met son énergie à lui dresser le plus grand nombre de contraventions possible. Cependant il ne manque pas de cœur : lorsque Gaston et ses amis se débrouillent pour faire pousser un arbre autour d’un parcmètre, arbre sur lequel des oiseaux font leur nid, Longtarin décide (sous la pression de Gaston et ses amis) que les personnes voulant se garer devront payer en nourrissant les oisillons:

    plongtarin.gif

     

    Aimé De Mesmaeker, dit M. De Mesmaeker, est un riche homme d’affaires : il possède un avion privé (détruit par Gaston) et a au moins deux filles, dont l’ainée ne roule qu’en Alfa Romeo. On le voit toujours alors qu’il essaye de signer « les contrats » avec Fantasio puis Prunelle, et, de rares fois, Boulier ou M. Dupuis.

    Gaston fait à chaque fois rater la signature de ces contrats (dont Franquin lui-même déclara ne pas connaître le contenu) : il s’en sert pour faire une démonstration de sa machine à recycler le papier, déclenche les systèmes anti-incendies sur le cigare de M. De Mesmaeker, etc. Cela lui attire les foudres de ses collègues et provoque une fureur récurrente de M. De Mesmaeker. Ce dernier lui propose toutefois dans une bande de signer un contrat pour la vente de sa soupe aux légumes, et dans une autre pour son horloge Apollo (le Cosmo-coucou, l’horloge en avance sur son temps).

    A noter que le nom de M. De Mesmaeker est tiré de celui du dessinateur Jidéhem (« JDM » = Jean De Maesmaker), ami de Franquin et co-auteur de la série lors des premières années de la série:

    pdemesmaeker.gif

    Jef Van Schrijfboek, frère de Bertje, apparaît dans quelques gags de Gaston:

    prouquin.gif

    SONIA :C’est une des secrétaires de la rédaction de Spirou. Elle est parfois dédiée au secrétariat exclusif de Fantasio. Ses apparitions dans la série sont très épisodiques:

    psonia.gif

    Yvonne

     

    Elle est secrétaire et standardiste. Elle disparaît très vite après quelques fugaces apparitions:pyvonne.gif

    La secrétaire sans-nom

     

    Elle n’a pas de nom… Franquin n’a pas eu le temps de la baptiser. Elle a beaucoup évolué depuis son apparition en tant que secrétaire à la rédaction du Journal de Spirou. 
    Elle s’est occupé de l’informatique et a eu des tendances baba-cool. Elle entretient une idylle avec Lebrac, purement platonique cela va de soi.« Un jour j’ai trouvé le nom qui correspondait admirablement bien à cette fille. Je ne l’ai pas noté, et je l’ai oublié. C’est pourquoi elle ne porte pas officiellement de nom, et c’est dommage car j’aime beaucoup cette fille qui est moins cliché que les autres secrétaires. »  Franquin :

    psecretaire.gif

    Ducran & Lapoigne sont associés d’une entreprise de Travaux Publics spécialisée dans la construction de ponts. Pour leur plus grand malheur, leurs bureaux sont mitoyens des éditions Dupuis. Ils subissent fréquemment les retombées des gaffes gastoniennes:

    pducran.gif

    Le brocanteur

     

    C’est le fournisseur privilégié de Gaston. « A l’okkaze » est le nom de son échoppe qui est à l’image du bureau de Gaston : un véritable capharnaüm ! Il ne vend que des choses introuvables ailleurs et qui ne trouveraient jamais preneur si Gaston ne venait régulièrement y faire son marché quand il recherche des cadeaux d’anniversaire. 

    Il est très fâché avec l’orthographe. En effet tout ce qu’on y trouve est « KAZI NEUF » et « IL VENT ET ACHAITE TOUTS »:

    pbrocanteur.gif

    Père Gustave

     

    Gustave est un fermier. On ne sait pas si lui et sa femme Marie ont un lien de parenté avec Gaston, ou si ce dernier les a rencontré à l’occasion de ses escapades à la campagne et à la ferme. Sa ferme et pourtant une destination privilégiée pour le gaffeur en vacances, et il sera parfois la victime innocentes de ses gaffes:


    pgustave.gif

    Les pompiers

     

    Ils connaissent par coeur l’adresse des éditions Dupuis.Ils y interviennent pour des tas de motifs différents, mais dont la cause est toujours Gaston… 

    Ils sont dirigés par le Capitaine Beaucoudeau. Celui-ci n’apparaît pas en tant que tel dans les planches, mais est un personnage important des rédactionnels : « En direct de la rédaction »:ppompiers.gif

    Les albums parus(en édition originale):

    gastonlagaffe00a.jpg

    gastoncouvr1.jpg

    gr2.jpglagaffr3eo.jpg

    gastonr4.jpg

    gastonr5fl05082005.jpg

    gastoncouv06.jpg

    gaston7.jpg3016553.jpg

    1136573.jpg

    gaston10.jpg

     

     

     

     

    3.Mélusine.

    dessinateur:Clarke

    17766.jpg

    scénariste:Gilson

     

    gil.jpg

    résumé de la BD :

    Jeune et jolie sorcière, Mélusine est jeune fille au pair dans un château de Transylvanie. La maîtresse de maison est une fantôme au sale caractère, son mari un vampire et le valet de pied une sorte de créature de Frankenstein.

    les personnages:

    Mélusine : sorcière très jolie et très douée :

    tmelusine4.jpg

    Cancrelune : amie de Mélusine très très maladroite qui, de plus, ne peut pas tenir sur un balai:

    cancrelune.bmpcancrelune2.bmp

    Mélisande : cousine de Mélusine, une fée, honte de la famille :

    mlisande.bmp

    Adrazelle : tante de Mélusine ; elle a un goût prononcé pour la soupe de crapauds:

    adrazelle.bmp

  • Krapella : une autre amie et camarade de classe de Mélusine ; à noter que ses vêtements noirs deviennent de plus en plus légers au fil des albums :
  • krapella.bmpkrapella2.bmp

  • « Madame » : une fantôme qui emploie Mélusine pour l’entretien de son manoir :
  • madame.jpg

    « Monsieur » : un vampire, mari de « madame » ; parfois en proie à des crises de boulimie qui le poussent à mordre tout ce qui bouge au château :

    monsieur.jpg

    Winston : majordome du château qui ressemble à la créature de Frankenstein:

    winston.jpg

  • le loup-garou: amoureux de Mélusine; il ne se laisse voir que sous cette forme car son visage humain est très laid. Il apparaît moins souvent dans les derniers albums car Mélusine recherche son prince charmant parmi les chevaliers du coin :
  • loupgarou.jpg

  • professeur Haaselblatt: un des professeurs de l’école de magie où Mélusine est étudiante. Il fait peur à une grande partie de sa classe, fait passer les examens dans une salle de torture, et « trifouille les cervelles de ses élèves avec les ongles de la connaissance »:
  • haaselblat.jpg

    les 15 albums parus:

    melusinecouv01.jpg

    melusine02.jpg

     

    melusinecouv03.jpg

    melusine0413012002.jpg

    melusinecouv05.jpg

    melusinecouv06.jpg

    melusine07.jpg

    melusinecouv08.jpg

     

    melusinecouv09.jpg

    melusine1004102002.jpg

    melusinecouv11.jpg

    melusine1208102004.jpg

    melusine13.jpg

    melusine14couv.jpg

    melusine1516052007.jpg

    2.kid paddle.

    dessinateur et scénariste:Midam

    photo:

    midam.jpg

    histoire de la BD:

    Le personnage de Kid Paddle apparaît pour la première fois le 11 août 1993 dans le magazine Le Journal de Spirou (numéro 2887), en marge de la rubrique Shazam, présentant les jeux vidéo du moment. Son nom n’est pas donné : on trouve juste un texte à côté de l’illustration : « Qui c’est celui-là ? Dans trois semaines, il apprend à se servir d’une console ! ». La semaine suivante, on le retrouve, toujours en marge de la rubrique Shazam, dans une illustration où il se trouve séparé de sa console de jeux par divers obstacles tout droit sortis de divers jeux vidéo (bombes, piques et monstres). Le texte à côté précise : « Il n’a plus que deux semaines pour déjouer tout ces pièges ! ». Encore la semaine suivante, on le retrouve, toujours en marge de Shazam, complètement emmêlé dans les fils de sa console. McSprite, le personnage qui illustrait jusqu’alors la rubrique, le regarde d’un air narquois et commente : « Et c’est ‘ça’ qui va prendre la relève?!… »

    Et effectivement, le Spirou numéro 2890 du 1er septembre 1993 voit sa rubrique Shazam remplacée par « Pas de Joystick pour Kid Paddle ». McSprite disparaît définitivement du journal et laisse sa place mouvementée à Kid, dont chaque planche illustre un des trois jeux vidéo présentés dans la rubrique. La rubrique sera par la suite renommée « Labo Kid », tandis que les planches de Kid Paddle se font de plus en plus indépendantes de la rubrique elle-même qui disparaîtra de Spirou à partir du numéro 2992, le 16 août 1995. Entre-temps, le dessin de Kid a changé : les personnages, proportionnés « normalement » à l’origine, ont progressivement évolué vers le dessin actuel, où la tête est disproportionnée par rapport au corps. De plus, lors des représentations de scènes tirées du jeu vidéo, ce n’est plus le dessin de Kid qui représente le héros, comme c’était le cas au début.

    résumé de la BD:

    Cette série présente les aventures d’un jeune garçon (Kid Paddle) fan de jeux vidéo, qui a tendance à confondre les univers de ces jeux avec le monde réel. Il apprécie particulièrement les jeux-vidéos et les films « gores », comme il les qualifie lui-même avec délectation. On notera ,par exemple, la récurrence des tentatives de Kid, et de ses acolytes Big-Bang et Horace pour tenter d’aller voir des films qui leur sont interdits à cause de leur jeune âge (des films aux noms prometteurs en matière de répugnant comme la crème anglaise était du pus, ou la cervelle est vivante). Des tentatives d’une certaine ingéniosité (comme celle de monter les uns sur les autres en dessous d’un long manteau pour mesurer la taille requise) qui se soldent toutes par des échecs causées par la maladresse de Horace …

     

    PERSONNAGES:

     

    Kid Paddle : le héros de la bande dessinée et du dessin animé:

    pommeeta4.gif

    Big Bang : un petit génie qui invente tout le temps des gadgets qui marchent ou ne marchent pas, ami de Kid:

    albphotoshorace.gif

  • Horace : un autre ami de Kid, très naïf et qui se retrouve toujours blessé, généralement une fracture énorme à la tête. Toujours partant pour jouer à une partie de rikiki:
  • albphotosbigbang.gif

    Carole : la (grande ?) sœur de Kid qui le prend

    pour un débile profond et un décérébré:

    ccarole.gif

  • Le père de Kid Paddle : Monsieur Paddle ou P’pa, il a
  • une existence trop banale au goût de son fils qui l’imagine souvent

    en super héros dans ses rêveries:

    albphotospapa.gif

    Mirador : le patron de City Game, très grincheux envers Kid et ses amis, et les traite souvent de bande de jeunes (uniquement dans le dessin animé), salle de jeux où se retrouvent périodiquement Kid et ses amis:

    albphotosmirador.gif

    Radar : le chien de Mirador, surveille sans arrêt Kid et ses amis, et mord les personnes qui secouent les machines:

    radar.gif

    Grand-père de Kid Paddle : Dur d’oreille, il entend tout de travers. Convaincu que Kid Paddle est fleur bleue, il lui offre des jouets tels que Mickey, Babar, Bécassine, Bambi et surtout Rikiki le Canard (voir plus bas):

    carole.gif

  • Le petit barbare : C’est le petit guerrier du jeu vidéo auquel joue le héros et qui perd souvent, ce qui lui a value une BD spéciale du nom de Game Over:
  • gameover2.jpg

    Maximilienne : Au départ dans la classe de Carole, c’est maintenant une amie de Kid. Mirador est son oncle. Elle veut qu’on l’appelle Max. C’est une pro du jeu vidéo. Plus ou moins vétue à la mode gothique, elle fascine Kid:

    maxk.jpg

  • Rikiki le Canard : Horace est son plus grand fan mais Kid déteste Rikiki. Horace est toujours heureux de prêter à Kid son jeu « Rikiki joue aux échecs ». Lors du tournoi dans la salle de jeu, il est humillié par Kid qui dit qu’Horace se fait battre par la marée au 5e niveau de « Rikiki à la plage » ou qu’il perd au 3e niveau de « Rikiki fait des crêpes ». De plus les meilleurs films de Rikiki sont sûrement « Rikiki et la baguette magique », toutefois déconseillé aux moins de 8 ans à cause de scènes pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes, et enfin l’inoubliable « Rikiki au Far-West » sans oublier le : »Rikiki se cache derriere le champignon ! »:
  • rikikik.jpg

  • Mère de Kid Paddle : dans le premier album, Gag 25, page 6 on peut remarquer dans la dernière case qu’un personnage dit: « Dépeche-toi, chéri ! Tu vas arriver en retard à ton ministère. ». Tout porte à croire qu’il sagit de la mère de Kid… Par la suite, ce personnage n’apparaît plus, et plusieurs allusions laissent penser que Kid et sa soeur sont élévés par leur père seul.
  •  

  • Billy : propriétaire de « Zombie Planet » dans lequel on peut retrouver de temps à autre Kid:
  • joystickk.jpg

    Augustin Glossaire : le prof de Kid:

    glossairek.jpg

     Benjamin Benjamin: Prof de math d’une trentaine d’années, il a tout compris à la pédagogie moderne. Il n’hésite pas à « habiller » les problèmes de math pour les rendre attrayants.
    « Un barbare affronte 5 hydres à 7 têtes. Sachant qu’un monstre ne meurt que s’il perd au moins 3 têtes, le chevalier en coupant 13 en tout, combien. etc. »
    Il est très populaire aux yeux de Kid et de Big Bang.

    benjamink.jpg

    la princesse de »game over »:La princesse accompagne régulièrement le Petit Barbare. Elle est hystérique et ne peux s’empêcher de crier à la vue d’un Blork sans faire quoi que ce soit pour se défendre. Elle compte sur le Petit Barbare pour la sortir du pétrin et peu parfois devenir un obstacle pour lui ou même l’éliminer par erreur :

    princessek.jpg

    Le vendeur de tickets de films : sensible , bavard, empêche toujours Kid et ses amis de voir leurs films:

    guichet0.gif

  • Le voisin du dessous de Big Bang (de son vrai nom Ernestin Tronchar) : se fait sans cesse bousculer par les expériences informatiques de Big Bang et Kid:
  • tronchark.jpg

     

     

     

     

    albums parus :

     

  • Tome 1 : Jeux de vilains (1996)
  • kidpaddle1a08052005.jpg

  • Tome 2 : Carnage total (1996)
  • kidpaddle021.jpg

  • Tome 3 : Apocalypse boy (1997)
  • kidpaddle03.jpg

  • Tome 4 : Full metal casquette (1998)
  • kidpaddle04.jpg

  • Tome 5 : Alien chantilly (1999)
  • kidpaddle05.jpg

  • Tome 6 : Rodéo blork (2000)
  • kidpaddle06.jpg

  • Tome 7 : Waterminator (2001)
  • kidpaddle07.jpg

  • Tome 8 : Paddle… My name is Kid Paddle (2002)
  • kidpaddle0815112002.jpg

  • Tome 9 : Boing ! Boing ! Bunk ! (2004) : 9e meilleure vente de 2004 avec 300 000
  • exemplaires

    kidpaddle09.jpg 

  • Tome 10 : Dark, j’adore ! (2005) : 6e meilleure vente de 2005 avec 155 900 exemplaires, prix Canal J du meilleur album jeunesse au salon de la BD de Nîmes
  • kidpaddle1018082005.jpg

  • Tome 11 : Le retour de la momie qui pue, qui tue. (octobre 2007)
  • kidpaddle1124102007171431.jpg

     

    1.les schtroumpfs.

    dessinateur:Peyo

    scénariste:Peyo

      photo:peyo.gif

    dessin des « schtroumpfs »:

    bannersmurfs.jpg

    personnages :

    gargamel:

    gargamel.jpg

    Azrael(le chat de Gargamel):

    azrael.jpg

     

    le grand schtroumpf:

    schtroumpfsgrandschtroumpf.gif

    la schtroumpfette:

    schtroumpfette05.jpg

    bébé schtroumpf:

    20540.jpg

    schtroumpf à lunettes :  157.jpg

    ETC ,ETC…

     

    histoire de cette BD:

    1.les schtroumpfs. spacer Les Schtroumpfs sont nés le 23 octobre 1958 dans ‘Le Journal de Spirou’. 

    Ce sont de surprenants petits personnages tout bleus. Hauts comme

     trois pommes, ils sont toujours habillés pareil, avec leurs pantalons et leurs

     drôles de bonnets blancs.

    Les Schtroumpfs habitent le pays Schtroumpfs, un univers gai et joyeux.

    Ils vivent dans des maisons en forme de champignons géants et font

    le métier qu’ils aiment (d’ou leurs noms).
    Par exemple, le Schtroumpf pâtissier cuisine des gâteaux

    qu’il mange et partage avec les autres Schtroumpfs.

    Le Schtroumpf bricoleur adore réparer tout ce qui

    lui tombe sous la main…Bref, ils sont schtroumpfement heureux !

    Même s’ils sont très vieux, ils ne vieillissent pas du tout

     physiquement et gardent toujours la même tête.

    Le Grand Schtroumpf est le chef, il a une tenue différente

    – la sienne est rouge – et une grande barbe blanche.

    C’est le plus vieux mais il ne changera jamais.

    Leur seul souci, c’est de se protéger du méchant sorcier. Son nom, c’est Gargamel

     et, avec son chat Azraël, il cherche toujours de nouvelles ruses pour les kidnapper.

     Gargamel rêve d’enlever le plus de Schtroumpfs possible parce qu’il veut les

    mettre dans son chaudron et les faire cuire pour obtenir de nouvelles potions

    magiques.

    Il n’y a qu’une seule fille au pays Schtroumpf, c’est la Schtroumpfette.

    Elle a été crée par Gargamel pour tromper les Sctroumpfs mais elle est

    devenue un vrai Schtroumpf et maintenant, elle aussi fait tout pour protéger

    son village de l’horrible sorcier. C’est aussi la seule à avoir de beaux cheveux

     blonds.

    Pour vivre, les Schtroumpfs passent beaucoup de temps à cultiver de la

    salsepareille, une plante qu’ils adorent et avec laquelle ils font une super confiture

     (que le Schtroumpf gourmand dévore).

    Les Schtroumpfs ont un langage assez particulier : le Schtroumpf. C’est comme la

    langue des humains sauf que certains mots sont remplacés par schtroumpf.

     Le résultat est le suivant :
    - Quand est-ce qu’on schtroumpfe ? = Quand est-ce qu’on mange ?
    - C’est pas très schtroumpf = C’est pas très gentil
    - C’est schtroumpfement bon ce gâteau Schtroumpf pâtissier = C’est vraiment bon ce

    gâteau…

    Le papa des Schtroumpfs (celui qui les a crées) s’appelle Peyo. Son vrai nom

    est Pierre Culliford mais il a été surnommé Peyo par un cousin anglais qui n

    ’arrivait pas à prononcer Pierrot. Quand il a commencé à dessiner dans le

    Journal de Spirou, il a décidé d’utiliser Peyo pour signer ses dessins et depuis,

    on ne le connaît que sous ce nom là ! D’origine belge, Peyo est décédé en

    1992 mais les Schtroumpfs continuent de vivre de folles aventures.

    25 albums parus:

    lesschtroumpfsnoirs.jpgleschtroumpfissime.jpglaschtroumpfette.jpg

    984570.jpgschtroumpfs05.jpg

    lecosmoschtroumpf.jpg13f81b.jpg

    14521b.jpgschtroumpfvertetvertschtroumpf.jpg

    lasoupeauxschtroumpfs.jpglesschtroumpfsolympiques.jpg65421.jpg

    13811b.jpglaeroschtroumpf.jpgletrangereveilduschtroumpfparesseux.jpg

    schtroumpfsles1608052004.jpg

    schtroumpfs17.jpgsc18.jpgschtroumpfs19.jpg

     

    schtroumpfs20.jpglesschtroumpfs2021.jpg

    schtroumpfs2213112003.jpgschtroumpfst23c.jpgsaladedeschtroumpfs.jpg

    couvschtroumpfst252vm.jpg

     

     

    présentation

    je fais ce blog car je suis une passionée de BD.

    J’en ai plus que beaucoup et de toutes les sortes.

    Bonjour tout le monde !

    Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

    Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

    Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.




    Alex Blog |
    Notre mariage - Il nostro m... |
    L'Association des Parents d... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CANTERBURY T@LES
    | Blog du niveau intermédiaire
    | Gregmontres